dimanche 30 avril 2017
par  Sud Éducation Guyane

ICI ET AILLEURS, pour un 1er mai internationaliste, revendicatif, résistant et conquérant !

Pour un 1er mai « dékolé »


ICI ET AILLEURS
Pour un 1er mai internationaliste, revendicatif, résistant et conquérant !

Le 1er mai 1886, les travailleuses et travailleurs de Chicago et de tous les Etats-Unis se levaient pour réclamer plus de justice sociale, un temps de travail réduit, des conditions de travail décentes, bref une vie digne d’être vécue. La police leur répondait par les armes, tuant plusieurs dizaines de manifestant-e-s. Le 1er mai 2017, ici et ailleurs, les travailleuses et travailleurs seront dans la rue pour exiger toujours et encore la justice sociale : interdiction du travail des enfants partout dans le monde, réduction du temps de travail, obtention d’un salaire décent et d’un emploi pour toutes et tous.

GUYANE
Histoire, démographie, économie, social, infrastructures, éducation, etc. : les méfaits du capitalisme et du colonialisme !

SUD éducation Guyane sera présent aux côtés des travailleuses et des travailleurs à l’occasion de la Journée internationale des Travailleurs, journée de lutte et de transformation sociale.

SUD éducation Guyane appelle ses adhérent-e-s et sympathisant-e-s à rejoindre l’initiative de l’UTG et à participer à cette nouvelle étape du mouvement social guyanais.

SUD éducation rappelle qu’il soutient les trois plates-formes revendicatives rédigées par le pôle éducation et souhaite que ce travail actuel, quantitatif et qualitatif - élaboré par l’ensemble des partenaires de l’éducation en lutte – devienne la base de toute négociation avec l’Etat français et les décisionnaires locaux (maires, CTG, recteur, président d’université).

EDUCATION
Mobilisation pour l’ensemble de la jeunesse guyanaise

Nous ne pouvons plus accepter que plus de 2 000 enfants de 3 à 16 ans ne soient pas scolarisé-e-s faute d’infrastructures et de personnels, et que les autres le soient mal ! Nous ne pouvons plus accepter que plus de 9000 jeunes de 15 à 24 ans se retrouvent hors du système scolaire sans aucun diplôme.

Nous ne pouvons plus accepter que le gouvernement français – quel qu’il soit – continue à mépriser et à maltraiter la Guyane et son peuple !


MANIFESTATION, GREVE, PIQUET, OCCUPATION, BARRAGE, QUAND TOUT S’ARRETE, TOUT COMMENCE !!!



KOUROU
8h30 – Rond-Point de la Carapa

SAINT-LAURENT-DU-MARONI
8h00 - Château d’eau


Articles les plus récents

vendredi 12 mai 2017
par  Sud Éducation Guyane

Bulletin 973 - N°13

1 - Emmanuel Macron et SUD éducation
L’élection d’Emmanuel Macron annonce une nouvelle accélération des politiques de régression sociale, de destruction des droits sociaux, des solidarités et des services publics, au bénéfice des classes possédantes. Son projet pour l’école est à la fois de poursuivre les politiques libérales en ce qui concerne les structures et d’opérer un tournant réactionnaire dans les contenus. Pas de répit, pas d’état de grâce ! (expression SUD éducation) 2 - Emmanuel Macron et SUD rail
Compte tenu des premières déclarations d’E. Macron sur les intentions d’affaiblir le droit (...)

dimanche 30 avril 2017
par  Sud Éducation Guyane

Bulletin 973 - N°12

1 - "1er mai", Fête du Travail ? NON ! Journée internationale des Travailleur-euse-s ? OUI !
Historique du 1er mai Aux origines du 1er mai 2 - Pour un 1er mai "dékolé"
KOUROU - 8h30 - Rond-Point de la Carapa SAINT-LAURENT-DU-MARONI - 8h00 - Château d’eau
A Kourou, le parcours sera le suivant : CARAPA / CMCK / UL UTG.
Meeting et prises de parole (SUD éducation, UTG CMCK-EDF-CHAR-GPAR, STEG UTG, les Unions Locales de l’UTG).
Animation culturelle avec "Les Lauriers Roses".
Collation et repas (10 euros)
3 - SUD éducation : "Un 1er mai de lutte, social et internationaliste" Le (...)

mardi 11 avril 2017
par  Sud Éducation Guyane

Plate-forme revendicative de l’éducation primaire et secondaire

Le pôle éducation du collectif Pou Lagwiyann Dékolé communique la plate forme de revendications premier et second degré.
Cette plate-forme a été élaborée à partir des plate-formes locales, des secteurs en lutte, des associations et syndicats impliqués dans le mouvement POU LAGWYANN DEKOLE (http://nougonkesa.fr).
Ce document est le fruit d’un travail de synthèse des annexes figurant sur le site Nou Gon Ké Sa. Il a été élaboré par l’ensemble des partenaires de l’éducation en lutte.
Il a ensuite été retravaillé lors des assemblées générales et groupes de travail des 2 et 3 avril 2017.
Il sera adressé au (...)

mardi 11 avril 2017
par  Sud Éducation Guyane

Bulletin 973 - N°11 - 9 avril 2017

1 - Premier degré : suivez l’guide !
L’objectif de ce guide est de mieux faire connaître les droits des instits et des profs des écoles. (téléchargement)
2 - Contre le fichage des élèves, pour la liberté pédagogique
Pour s’opposer au fichage des élèves et défendre la liberté pédagogique des enseignant-e-s, SUD éducation exige l’abrogation du LSUN et appelle tou-te-s les collègues à se réunir en équipe afin de décider du boycott collectif du LSUN dans leur établissement. Dans le primaire et le secondaire, refusons de le renseigner ! (téléchargement)
3 - Non au transfert aux régions de la formation (...)

vendredi 7 avril 2017
par  Sud Éducation Guyane
Communiqué de presse de SUD éducation Guyane

Pour une école émancipatrice, laïque, gratuite, et accessible à tous et toutes ! Pour une Guyane victorieuse !

SUD éducation Guyane – présent dès le 23 mars aux côtés des Guyanais révoltés – appelle ses adhérents et sympathisants à poursuivre la mobilisation.
SANTE, EDUCATION, ENERGIE, SOCIAL, ECONOMIE, TERRE
La situation ne peut plus durer !!!
COLERE contre l’exploitation salariale
COLERE contre les inégalités sociales
COLERE contre la précarité institutionnalisée
COLERE contre la pauvreté généralisée
L’école en Guyane est martyrisée. Notre Académie détient un des taux records de précarité de son personnel éducatif (Contractuels, ILM, CUI, AED). Une grande disparité perdure à l’intérieur du territoire, en terme (...)

samedi 1er avril 2017
par  Sud Éducation Guyane

La Guyane aujourd’hui

Portrait de la Guyane d’aujourd’hui

samedi 1er avril 2017
par  Sud Éducation Guyane

La mobilisation vue de métropole

Quelques liens vers des articles de la presse nationale

samedi 1er avril 2017
par  Sud Éducation Guyane

SUITES DE LA MOBILISATION

Site officiel du collectif « Pou Lagwiyann Dékolé »
La plateforme de revendications est en ligne "nou gon ke sa !!!"

mardi 28 mars 2017
par  Sud Éducation Guyane
Communiqué de SUD éducation Guyane

MOBILISATION

SUD éducation Guyane rejoint la population de Guyane dans sa volonté de construire un avenir meilleur pour toute sa population : loin des discours haineux et racistes qui nous montent les uns contre les autres, nous appelons tous les hommes et les femmes qui nous écoutent à construire un mouvement populaire et solidaire de révolte contre l’injustice sociale qui fait de notre territoire un des grands oubliés. La Guyane se lève aujourd’hui et nous devons tous et toutes nous lever avec elle pour construire l’école que nous réclamons depuis tant d’années !
Nous nous levons pour tous les habitants de la (...)

vendredi 24 mars 2017
par  Sud Éducation Guyane

Mouvement intra 2017

MOUVEMENT INTRA- ACADEMIQUE Saisie des voeux sur SIAM : 20/03/2017 au 02/04/2017

Agenda

<<

2017

 

<<

Mai

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Education prioritaire partout (ou presque)

jeudi 26 mars 2015

Septembre 2015, l’ensemble de l’académie sera placée en éducation prioritaire.
À une exception près : le collège Auguste-Dédé à Rémire-Montjoly.

10 collèges seront en Rep (réseau d’éducation prioritaire) et 18 en Rep + (Rep renforcé) ainsi que les écoles primaires situées dans le même secteur.

L’ensemble des collèges de l’Ouest, de Mana à Maripasoula, ainsi que ceux de Saint-Georges et Camopi, seront en Rep + .

À la rentrée 2016, l’ensemble des établissements d’éducation prioritaire seront aussi placés en Rep + , soit 29 collèges et 151 écoles.

Détail :
COLLEGES REP

  • Cayenne
    • Eugène Nonnon
    • Gérard Holder
  • Iracoubo
    • Ferdinand Madeleine
  • Kourou
    • Henri Agarande
    • Oméba Tobo
  • Macouria
    • Just Hyasine
  • Matoury
    • La Canopée
  • Rémire
    • Reeberg Néron
  • Sinnamary
    • Élie Castor

COLLEGES REP +

  • Camopi / St Georges
    • Paul Suitman / Constant Chlore
  • Apatou
    • Ma Aiye
  • Cayenne
    • Auxence Contout
    • Paul Kapel
    • Justin Catayée
  • Grand - Santi
    • Achmat Kartadinama
  • Macouria
    • Sylvère Félix
  • Mana
    • Léo Othily
    • Paul Berthelot
  • Maripasoula
    • Gran Man Difou
  • Matoury
    • Lise Ophion
    • Concorde Dumesnil
  • Papaïchton
    • Charles Tafanier
  • Saint Laurent du Maroni
    • Eugénie Tell Éboué
    • Albert Londres
    • Arsène Bouyer d’Angoma
    • Paul Jean-Louis
    • Léodate Volmar

Coup de gueule… bis

dimanche 14 septembre 2014

Au collège, on accueille de plus en plus d’élèves hétérogènes : non lecteurs, lecteurs débutants, déchiffreurs, en difficultés personnelles, sociales, primo arrivants, etc. Le collège doit donc devenir un lieu où tous ces élèves ont leur place mais aussi le lieu de toutes les expérimentations. Génial !
On va pouvoir enfin inventer, créer, innover. Oui, mais... Quels outils, quel matériel, quelle formation pour le professeur qui veut s’investir dans les projets ? Il va falloir tâtonner, trier la masse d’informations sur internet, faire des proformas, écouter le discours des uns, des autres, trouver une salle, demander une armoire, des livres, un ordinateur ? J’en passe ! Monter des projets, c’est bien joli, mais quel parcours du combattant ! Tout ceci est-il bien logique à l’heure où on supprime les enseignants spécialisés ? Est-ce au professeur lambda de remplacer ces spécialistes ? Comme d’habitude, on marche sur la tête !

Coup de gueule

dimanche 14 septembre 2014

80% d’une classe d’âge au bac ! C’était une révolution. L’égalité des chances... etc. Oui, on y arrive.
On trafique les notes, on fait passer les élèves au bénéfice de l’âge, on les maintient dans le système sans leur donner les moyens de réussir.... j’en passe ! On arrive maintenant à avoir des élèves qui vont au bac en sachant tout juste lire. Oui, tout le monde peut avoir son bac, un bac bradé pour faire du chiffre !
De quel intérêt parle-t-on alors ? Celui de l’élève ou celui de la sacro-sainte statistique d’une société dans laquelle seul le rendement compte ?

Calendrier scolaire de l’académie de la Guyane

jeudi 28 août 2014

Vous trouverez ci-dessous les calendriers scolaires des trois prochaines années.

PDF - 96.7 ko
Calendrier scolaire 2014 - 2015
PDF - 96.5 ko
Calendrier scolaire 2015 - 2016
JPEG - 280 ko
Calendrier scolaire 2016 - 2017

Celle qui a stoppé les ABCD de l’égalité nommée Ministre de l’Éducation, une rentrée aux rythmes de l’austérité

jeudi 28 août 2014

Nous ne regretterons ni Peillon, ni Hamon. Et la nomination de Najat Vallaud-Belkacem comme Ministre de l’Éducation Nationale ne donne pas un bon signe : c’est elle, en tant que Ministre du droit des femmes (!), qui avait défendu l’arrêt des ABCD de l’égalité pour répondre à l’agitation réactionnaire suscitée par ce dispositif promouvant l’égalité des sexes.

Plus généralement, le changement de gouvernement ne changera rien sur le fond, la condition pour faire partie du nouveau gouvernement étant d’être totalement en phase avec la ligne libérale du duo Valls/Hollande. D’ailleurs, Pierre Gattaz, le Président du MEDEF, s’est dit très satisfait du remaniement et affirme que « C’est une bonne décision »…

Communiqué de la fédération SUD éducation du 26 août 2014