jeudi 25 janvier 2018
par  Sud Éducation Guyane

PEDAGOGIES EMANCIPATRICES : Transformer l’éducation nationale et nos pratiques pour plus de justice pour toutes et tous (élèves et professionnels)

SUD éducation Guyane organise la formation syndicale :

PEDAGOGIES EMANCIPATRICES : Transformer l’éducation nationale et nos pratiques pour plus de justice pour toutes et tous (élèves et professionnels)

La pédagogie a pour but, non pas de mieux faire la classe, mais de transformer le monde. Non en dressant les générations à venir mais en leur transmettant des outils pour s’émanciper, c’est-à-dire devenir autonomes, être capables de faire ses propres choix à tout instant, dans un monde et des relations toujours nouveaux, en transformation perpétuelle.
Nous souhaitons permettre à chacun-e de nous de conscientiser que notre relation au(x) savoir(s) est le lieu de l’acceptation ou du refus des fatalités et que c’est ainsi que nous nous libérons.
Ce stage proposera des pratiques pour chacun-e de nous, pédagogues et êtres humains, apprenant-es tout autant qu’élèves.
Cette année, nous tenterons d’être plus ancré-es dans la richesse locale, dans la diversité de la Guyane, diversité d’origines, de langues...
Un des axes sera "comment se servir de la diversité pour créer du savoir, de la capacité d’invention, des pratiques de solidarité ?"
C’est par la préhension et la captation de pratiques éprouvées et à transformer (au sens d’acquérir et d’améliorer) que nous vous invitons à construire ensemble un sens à notre enseignement.

14, 15 et 16 mars 2018 à CAYENNE
19, 20 et 21 mars 2018 à SAINT LAURENT DU MARONI

Cette formation est gratuite et ouverte à tous les personnels de l’éducation nationale. (syndiqués ou non).
La formation syndicale, sans perte de salaire, est un droit garanti à chaque fonctionnaire dans la limite de 12 jours par an et par personne.

Pour y participer :

- Remplissez la demande de congé pour formation syndicale et donnez la à l’IEN ou au chef d’établissement au moins un mois avant le début du stage. (le rectorat ne vous donnera pas de réponse sauf si négative)

Demande de congé pour Cayenne

PDF - 137.5 ko

Demande de congé pour Saint-Laurent

PDF - 137.6 ko

- Inscrivez-vous auprès de nous par mail à sudeducguyane@laposte.net avec pour objet "Inscription stage pédagogies (Cayenne ou Saint-Laurent)" en indiquant vos nom, prénom, qualité (grade, discipline, ...) et établissement d’exercice. Cette formation est limitée à 60 personnes par site.

Les horaires, programme et lieu exacts vous seront communiqués ultérieurement.


Articles les plus récents

vendredi 9 février 2018
par  Sud Éducation Guyane

Pas de sélection : des places en BTS pour un bac pro revalorisé !

Encore une fois, la voie professionnelle est la grande oubliée de la réforme du bac et du lycée et les bachelier-e-s pro les grand-e-s perdant-e-s du Plan étudiant (instaurant Parcoursup). Si la sélection à l’entrée de l’université va définitivement leur fermer la porte des facs, les portes des BTS ne leur seront pas grand ouvertes pour autant...
Bachelier-e-s pro, dernière roue du carrosse !
À l’issue de la session APB 2017, près de 25 000 bachelier-e-s professionnel-les-s ont été refoulé-e-s de l’enseignement supérieur ! Alors que François Hollande avait fixé pour objectif d’amener 60 % d’une classe (...)

dimanche 4 février 2018
par  Sud Éducation Guyane

N°48 Janv 2018

Au sommaire :
Malveillance, mère de l’administration
Stage "pédagogies émancipatrices"
La visite de Macron
Maripa-­Soula, un collège hors-norme
Solidaires Guyane : le retour
Contre les Services civiques
Journal en téléchargement

samedi 3 février 2018
par  Sud Éducation Guyane

Nice récidive avec l’approbation du Ministre de l’Éducation Nationale

La fédération SUD éducation a appris, par voie de presse, que le ministre de l’Éducation Nationale propose d’expérimenter à Nice l’affectation d’un policier en tenue (mais sans arme) dans une école.
Le ministre Jean-Michel Blanquer jugeait ainsi, au micro de France Inter le 28 janvier que « le policier non armé à l’intérieur de l’école est quelqu’un qui va vivre au quotidien avec les enfants et va en fait s’intégrer dans leur vie ».
Un ministre tout en amalgames
Cette déclaration est particulièrement inquiétante. L’école aujourd’hui n’a pas besoin d’être assimilée dans l’esprit des élèves dès leur plus (...)

jeudi 1er février 2018
par  Sud Éducation Guyane

Communiqué de presse de personnels, et de syndicats de l’education.

Depuis le début de l’année scolaire, les conditions d’apprentissage des élèves et de travail des personnels se sont encore fortement dégradées. Plusieurs établissements, tour à tour, ont dénoncé leurs difficultés (violences, etc.) par des droits de retrait, des débrayages, des grèves... Les établissements surchargés, les directions débordées, le manque de personnel (Agents d’entretien, professeurs, surveillants, médecins scolaires, Assistantes Sociales, éducateurs, psychologues, etc.), le manque de matériel et de structures (salles de classe, cantines, internats, foyers, ateliers, équipements...) ont entraîné (...)

mercredi 31 janvier 2018
par  Sud Éducation Guyane

Nous, Conseillers Principaux d’Éducation du bassin de l’Ouest guyanais...

A M Alain Ayong Le Kama, Recteur de l’Académie de Guyane , M Vincent, Inspecteur Vie Scolaire de l’Académie de Guyane
Messieurs,
Nous, les Conseillers Principaux d’Éducation du bassin de l’ouest guyanais, souhaitons vous alerter sur la situation de nos élèves, de nos vies scolaires, que ce soit à l’intérieur mais aussi aux abords des établissements du secondaire des communes d’Apatou, Mana, Javouhey et Saint Laurent du Maroni.
En ce qui concerne l’état des vies scolaires, nous déplorons la perte dans la plupart des établissements, d’une grande partie des effectifs en CUI (...)

lundi 29 janvier 2018
par  Sud Éducation Guyane

GUYANE... Premier degré, Secondaire, Université... Toutes et tous concerné-e-s

Demain mardi 30 janvier 2018, 8 établissements de Guyane seront mobilisés et en grève contre la dégradation de leurs conditions de travail : violence dans et aux abords des établissements, élèves en insécurité, manque de surveillants, vies scolaires exsangues, etc. A Saint Laurent du Maroni, les cinq collèges de la commune : Paul Jean-Louis, Albert Londres, Arsène Bouyer d’Angouma, Tell-Eboué et Volmar. A Cayenne, un lycée et un collège : LP Michotte et Auxence Contour. A Matoury, le collège Concorde-Maurice Dumesnil.
SUD éducation Guyane - syndicat des personnels de l’éducation nationale (...)

lundi 29 janvier 2018
par  Sud Éducation Guyane

Mobilisation et grève le 30 janvier dans les collèges de Saint Laurent du Maroni

Les cas de violence qui se multiplient dans et aux abords des établissements, les élèves en insécurité, le manque de surveillants, les vies scolaires exsangues, les problèmes multiples avec les hiérarchies ont amené les personnels des cinq collèges de Saint Laurent du Maroni à se mettre en grève le mardi 30 janvier. Tout ceci a déjà été dénoncé depuis des mois, voire des années lors de grèves, débrayages, droit de retraits, et pourtant nous ne voyons aucune amélioration mais de plus en plus d’élèves et de personnels en grande souffrance. SUD Education Guyane appelle à la grève dans les 5 collèges de Saint (...)

jeudi 25 janvier 2018
par  Sud Éducation Guyane

Orientations de congrès - SUD éducation (de 1998 à nos jours)

Congrès de Brest 2015
Congrès de Montpellier - 2012
Congrès de Cherbourg - 2009
Congrès de Clermont-Ferrand - 2006
Congrès de Lorient 2003
Congrès de Roubaix 2000
Congrès de Lyon 1998

jeudi 25 janvier 2018
par  Sud Éducation Guyane

Solidaires en action n° 152 (25 janvier 2018)

SOMMAIRE :
Victoire à Notre Dame des Landes
EHPAD : mobilisation le 30 janvier
8 mars : en action et en grève pour les droits des femmes
Secteur aérien : des grèves pour les salaires
Rennes-Crimée : 3ème semaine de grève à La Poste
6 février : contre la répression, à La Poste et ailleurs
Fonction publique : en route vers les élections
27 janvier : tout le monde déteste le travail
Université : nous refusons la sélection
Travail social : grève et manifestation le 14 (...)

mardi 23 janvier 2018
par  Sud Éducation Guyane

Lycée, bac, sélection à l’université : mobilisation nationale le 1er février

Vers un lycée à la carte
Le rapport Mathiot préconise d’en finir avec les filières pour instaurer un lycée semestrialisé et modulaire avec 9 parcours de majeures. Sous couvert d’une liberté de choix, ce qui est imposée c’est l’orientation précoce dès la 2nde, l’accentuation du déterminisme social et des inégalités territoriales, la fin de la notion d’équipe pédagogique puisque le groupe classe disparaît.
Casse du bac national
Le bac réformé ne comportera plus que 4 épreuves terminales, ce qui l’oriente vers un diplôme « maison » dépendant de l’établissement, cassant ainsi sa valeur nationale. Avec le contrôle (...)

Agenda

<<

2018

 

<<

Février

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728    
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

KOUROU - 6/02 - mobilisation, grève et rassemblement

samedi 3 février

Personnels, parents, élèves,
tout-e-s concerné-e-s,
tout-e-s mobilisé-e-s.

Cayenne, Matoury, Saint-Laurent sont en lutte !!!
A Kourou... de décoller !!!

Rendez-vous devant la Mairie de Kourou à 9h00 le mardi 6 février 2018.

GREVE massive le 6,
GREVE reconductible à partir du 7

Personnels mobilisés de Kourou

Nous réclamons, toutes et tous ensemble, une éducation ambitieuse pour une société égalitaire, pour lutter contre la précarité, source des violences.

vendredi 2 février

Grève massive le mardi 6 février 2018 !
Grève reconductible dès le 7 février 2018 !
Signataires : des personnels de Saint Laurent, la Coordination des personnels du collège A. Contout, le SNES-FSU, le STEG-UTG, SUD EDUCATION Guyane.
le 1er février 2018

Sur le Web : Grève

Mobilisation et grève le 30 janvier à Cayenne et à Matoury

lundi 29 janvier

A Cayenne, un lycée et un collège : LP Michotte et Auxence Contour.
A Matoury, le collège Concorde-Maurice Dumesnil.

Mobilisation et grève le 30 janvier dans les collèges de Saint Laurent du Maroni

lundi 29 janvier

SUD Education Guyane appelle à la grève dans les 5 collèges de Saint Laurent.
SUD Education Guyane soutient les personnels mobilisés.
SUD Education Guyane revendique pour Saint Laurent du Maroni :

- Embauche immédiate des CUI promise dans chaque établissement.
- Création immédiate de postes d’AED dans tous les collèges et augmentation du nombre de CPE.
- Création d’urgence de deux nouveaux collèges et du lycée 4 pour une réduction rapide du nombre d’élèves par classe.
- Sécurisation des enceintes des établissements : collège Paul Jean Louis et collège Arsène Bouyer d’Angoma et des parkings fermés pour les personnels.
- Ouverture et campagne d’embauche immédiate d’éducateurs, familles d’accueil, médecins dans tous les domaines du social et de la santé.
- De réelles mesures éducatives pour s’occuper des jeunes : juge des enfants à Saint Laurent du Maroni, CER, foyers...

KOUROU - 1er degré - Réunion d’Information Syndicale (RIS) - Mercredi 31 janvier - 9h-12h

mercredi 24 janvier

Le syndicat SUD éducation Guyane organise une RIS - sur temps de travail - pour les deux circonscriptions de Kourou le mercredi 31 janvier de 9h à 12h au Pôle culturel (Médiathèque).

Se rendre à une Réunion d’Information Syndicale (RIS) est un droit, que l’on soit ou non syndiqué. 9 heures de RIS possibles par année scolaire dont 3 heures sur temps devant classe.

Au programme :
- Présentation de SUD éducation et de l’union syndicale Solidaires
- Situation du Premier degré en Guyane
- Conditions de travail : 2, 3 bases à connaître (obligation du RSST et du registre des dangers graves et imminents impliquant le droit de retrait)
- Livret Scolaire Unique Numérique
- CUI - Services civiques
- Questions diverses

Si vous souhaitez participer à la RIS de SUD éducation :
- Informez les parents le plus tôt possible que, pour des raisons professionnelles, vous serez absent cette demi-journée là ;
- Prévenez l’IEN de la participation au moins 48 heures avant la date prévue. Il ne s’agit en aucun cas de "demander l’autorisation de" mais bien "d’informer que" ;
- Envoyez un courriel à SUD éducation Guyane pour nous informer de votre présence.

[une fiche de présence sera établie sur place. Une attestation individuelle de participation vous sera remise]

Ce droit syndical que nous avons acquis constitue un moment fort permettant : d’être informé, de participer au débat, de mettre en relation les collègues entre eux dans leur diversité. Continuons à être toujours plus nombreux.

SUD éducation Guyane - KOUROU
06.94.02.07.87

Sur le Web : Pour vous inscrire