jeudi 15 septembre 2016
par  Sud Éducation Guyane
TOUS EN GREVE LE 15 SEPTEMBRE

TOUS EN GREVE LE 15 SEPTEMBRE !!

Le jeudi 15 septembre 2016 sera une nouvelle journée d’action interprofessionnelle contre la loi travail passée en force cet été par le gouvernement grâce à l’article 49°3 de la Constitution. La contestation de cette loi rétrograde et liberticide pour le droit du travail ne s’est pourtant pas tari, bien au contraire.
La convergence des luttes est plus que jamais possible. SUD ÉDUCATION Guyane considère que, contrairement à quelques annonces optimistes publiques, la rentrée 2016 ne se déroule pas du tout dans de bonnes conditions !

Cette rentrée encore les problèmes se multiplient un peu partout, en communes, sur les fleuves, sur le littoral :
- à Cayenne : incapacité pour le service du Casenav de fonctionner !
- à Grand Santi : pas d’eau potable dans le collège et dans les écoles !
- à Maripasoula : mouvement des parents d’élèves suite à la fermeture de classes et donc d’effectifs trop importants en maternelles (plus de 31 enfants !)
- à Rémire , mouvement des personnels car la promesse d’inclure le collège Dédé en REP n’a pas été tenue !
Et bien sûr, un peu partout, des postes non pourvus, des établissements sur chargés, des structures sanitaires vétustes dans les écoles, une demi-pension embryonnaire encore etc.… La mise en place de l’académie en REP+ va permettre d’améliorer les choses, nous dit-on. Mais qui va remplacer les formateurs rep+, bien plus nombreux cette année ?
Est-ce le REP+ qui va nous donner les écoles, collèges et lycées qui nous manquent tant !

Un peu partout en Guyane on entend la voix de tous ceux qui pensent être des laissés pour compte du système de l’éducation Nationale : familles de Maripasoula toujours stupéfaites des conditions de scolarisation de leurs enfants, communautés amérindiennes pointant la situation catastrophique de l’accueil des jeunes en famille d’accueil ou en internat, employés du Casenav sans visite médicale du travail après des années de travail dans des locaux amiantés !

Alors oui, nous sommes en grève ! Nous sommes en grève pour que tout cela cesse ! Nous appelons à la solidarité et la mise en place d’actions locales et globales pour la journée du 15 septembre !

PDF - 312 ko
Loi travail : dans l’Éducation nationale et dans la fonction publique, les mêmes logiques sont à l’œuvre
PDF - 78.1 ko
Rentrée 2016 - Lutte et solidarité

Articles les plus récents

mardi 27 septembre 2016
par  Sud Éducation Guyane
Communiqué de presse

CASNAV : entre fermeture et insalubrité c’est des enfants que le rectorat déscolarise !

Le RESF Guyane dénonce la fermeture des locaux du CASNAV à la fin du mois d’août et l’absence de locaux adaptés pour ce service à cette rentrée 2016. Quoiqu’il arrive, le rectorat de la Guyane doit être en mesure de proposer un service d’inscription décent autant pour les personnels concernés que pour les enfants à scolariser. C’est une mission fondamentale et tout délai dans sa mise en oeuvre traduit un mépris du droit. Alors que le défenseur des droits se rend en Guyane dans quelques jours, comment admettre que les droits des enfants à la scolarisation sont une nouvelle fois bafoués par l’état à travers (...)

lundi 26 septembre 2016
par  Sud Éducation Guyane

STAGES DE FORMATION AUX DROITS DES ETRANGERS

Enseignants, Travailleurs sociaux,
Travaillleurs de Santé,
Personnels des établissements,
vos élèves ont besoin de vous !
Le RESF propose des stages-formations sur les thèmes :
• Accès à la nationalité
• Droits des étrangers pour les jeunes majeurs, les mineurs étrangers et leurs familles
• Changements de la loi sur les droits des étrangers de 2015
Les stages auront lieu : le lundi 21 novembre 2016 à Saint Georges le lundi 21 novembre 2016 à Kourou le mardi 22 novembre 2016 à Cayenne le mercredi 23 novembre 2016 à Camopi le lundi 28 novembre 2016 à Saint Laurent du Maroni le lundi 5 décembre (...)

vendredi 23 septembre 2016
par  Sud Éducation Guyane

DROIT A LA FORMATION SYNDICALE

Loi n° 84-16 du 11 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique de l’État .
Article 34 Le fonctionnaire en activité a droit :
7° Au congé pour formation syndicale avec traitement d’une durée maximale de douze jours ouvrables par an.
Décret n° 84-474 du 15 juin 1984 modifié relatif à l’attribution aux agents de l’État du congé pour la formation Syndicale
Art. 3. - La demande de congé doit être faite par écrit au Chef de service au moins un mois à l’avance. A défaut de réponse expresse au plus tard le quinzième jour qui précède le début du stage ou de la session, le congé (...)

mardi 30 août 2016
par  Sud Éducation Guyane

TOUS EN GREVE LE 8 SEPTEMBRE !!

La rentrée 2016 devrait voir mise en œuvre la réforme du collège imposée par le gouvernement alors même qu’elle est toujours contestée par la majorité des personnels du second degré. Ces derniers qui ont manifesté tout au long de l’année dernière leur opposition et leur volonté d’une reprise des discussions pour une autre réforme n’ont pas désarmé. L’autoritarisme , le mépris manifestés par la ministre de l’Éducation qui a négligé de répondre aux demandes d’audience de l’intersyndicale du second degré, la désorganisation causée dans les collèges par la réforme n’ont fait que renforcer la détermination à combattre (...)

jeudi 7 juillet 2016
par  Sud Éducation Guyane
BONNES VACANCES

Assemblée générale de rentrée

En attendant l’Assemblée générale de rentrée qui aura lieu Lundi 29 août 2016 à 13h30 au Local de Sud Education à Cayenne, nous vous souhaitons de bonnes vacances !!!!
Pour nous joindre durant ces vacances, n’hésitez pas à nous contacter à notre adresse mail :
sudeducguyane@laposte.net

vendredi 3 juin 2016
par  Sud Éducation Guyane

Loi travail : votation citoyenne !

La démocratie ayant un sens pour les salarié-e-s, les jeunes, les privé-e-s d’emplois, les retraité-e-s, les organisations syndicales et de jeunesse, mobilisées depuis presque 3 mois organisent une VOTATION CITOYENNE dans les entreprises, les administrations et les lieux d’étude.
La mobilisation puissante des salarié-e-s, jeunes, privé-e-s d’emplois et retraité-e-s s’est construite dans le pays pour combattre le projet de Loi Travail et porter l’exigence de nouveaux droits sociaux pour les salarié-e-s.
Pour toute réponse le gouvernement a choisi le déni de démocratie avec l’utilisation du 49.3, puis (...)

mercredi 25 mai 2016
par  Sud Éducation Guyane

VICTOIRE SUR LE REP+

La ministre a annoncé à l’Assemblée Nationale "Je prendrai un arrêté très prochainement pour réaliser la transformation des collèges Rep en Rep+" !!
Les revendications de l’intersyndicale et des parents d’élèves de Guyane ont été entendues.
Même si nous n’avons rien gagné puisqu’on nous donne ce qui nous était promis, c’est une victoire de la mobilisation qui avait débuté depuis plus d’une semaine, à Kourou d’abord, puis Cayenne, Saint-Laurent et même dans les communes isolées.
Cette forte mobilisation qui est allée crescendo avec son point d’orgue d’hier, mardi 24 mai, ainsi que les paroles portées au (...)

mercredi 18 mai 2016
par  Sud Éducation Guyane
BLOUBLOU FINI : NOU BON KE SA !

TOUS EN GREVE MARDI 24 MAI

Le système éducatif de Guyane est en panne et nos élèves cumulent les difficultés :
58,7% des élèves entrant en 6ème sont issus de catégories socio-professionnelles défavorisées (36,2% national)
35,9% des collégiens sont boursiers de taux 3 (8,7% national)
27,5% des élèves sont en retard à l’entrée en 6ème (11,8% national)
Le ministère, en se basant sur ces réalités, avait acté le placement intégral de l’académie de Guyane en éducation prioritaire renforcée (REP+) à la rentrée 2016. Enfin, les inégalités sociales et territoriales étaient prises en considération et reconnues dans la politique éducative (...)

jeudi 7 avril 2016
par  Sud Éducation Guyane

Textes de la 1e journée

Mercredi 6 avril :
Lecture de textes (document joint) et tables rondes autour de 3 débats : Pédagogie d’autonomie, pédagogie sociale ? Comment motiver l’apprentissage ? Quels outils pour une pédagogie politique ?
Pour plus d’information sur le GFEN (Groupement Français d’Éducation Nouvelle)

Agenda

<<

2016

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Education prioritaire partout (ou presque)

jeudi 26 mars 2015

Septembre 2015, l’ensemble de l’académie sera placée en éducation prioritaire.
À une exception près : le collège Auguste-Dédé à Rémire-Montjoly.

10 collèges seront en Rep (réseau d’éducation prioritaire) et 18 en Rep + (Rep renforcé) ainsi que les écoles primaires situées dans le même secteur.

L’ensemble des collèges de l’Ouest, de Mana à Maripasoula, ainsi que ceux de Saint-Georges et Camopi, seront en Rep + .

À la rentrée 2016, l’ensemble des établissements d’éducation prioritaire seront aussi placés en Rep + , soit 29 collèges et 151 écoles.

Détail :
COLLEGES REP

  • Cayenne
    • Eugène Nonnon
    • Gérard Holder
  • Iracoubo
    • Ferdinand Madeleine
  • Kourou
    • Henri Agarande
    • Oméba Tobo
  • Macouria
    • Just Hyasine
  • Matoury
    • La Canopée
  • Rémire
    • Reeberg Néron
  • Sinnamary
    • Élie Castor

COLLEGES REP +

  • Camopi / St Georges
    • Paul Suitman / Constant Chlore
  • Apatou
    • Ma Aiye
  • Cayenne
    • Auxence Contout
    • Paul Kapel
    • Justin Catayée
  • Grand - Santi
    • Achmat Kartadinama
  • Macouria
    • Sylvère Félix
  • Mana
    • Léo Othily
    • Paul Berthelot
  • Maripasoula
    • Gran Man Difou
  • Matoury
    • Lise Ophion
    • Concorde Dumesnil
  • Papaïchton
    • Charles Tafanier
  • Saint Laurent du Maroni
    • Eugénie Tell Éboué
    • Albert Londres
    • Arsène Bouyer d’Angoma
    • Paul Jean-Louis
    • Léodate Volmar

Coup de gueule… bis

dimanche 14 septembre 2014

Au collège, on accueille de plus en plus d’élèves hétérogènes : non lecteurs, lecteurs débutants, déchiffreurs, en difficultés personnelles, sociales, primo arrivants, etc. Le collège doit donc devenir un lieu où tous ces élèves ont leur place mais aussi le lieu de toutes les expérimentations. Génial !
On va pouvoir enfin inventer, créer, innover. Oui, mais... Quels outils, quel matériel, quelle formation pour le professeur qui veut s’investir dans les projets ? Il va falloir tâtonner, trier la masse d’informations sur internet, faire des proformas, écouter le discours des uns, des autres, trouver une salle, demander une armoire, des livres, un ordinateur ? J’en passe ! Monter des projets, c’est bien joli, mais quel parcours du combattant ! Tout ceci est-il bien logique à l’heure où on supprime les enseignants spécialisés ? Est-ce au professeur lambda de remplacer ces spécialistes ? Comme d’habitude, on marche sur la tête !

Coup de gueule

dimanche 14 septembre 2014

80% d’une classe d’âge au bac ! C’était une révolution. L’égalité des chances... etc. Oui, on y arrive.
On trafique les notes, on fait passer les élèves au bénéfice de l’âge, on les maintient dans le système sans leur donner les moyens de réussir.... j’en passe ! On arrive maintenant à avoir des élèves qui vont au bac en sachant tout juste lire. Oui, tout le monde peut avoir son bac, un bac bradé pour faire du chiffre !
De quel intérêt parle-t-on alors ? Celui de l’élève ou celui de la sacro-sainte statistique d’une société dans laquelle seul le rendement compte ?

Calendrier scolaire de l’académie de la Guyane

jeudi 28 août 2014

Vous trouverez ci-dessous les calendriers scolaires des trois prochaines années.

PDF - 96.7 ko
Calendrier scolaire 2014 - 2015
PDF - 96.5 ko
Calendrier scolaire 2015 - 2016
PDF - 96.5 ko
Calendrier scolaire 2016 - 2017

Celle qui a stoppé les ABCD de l’égalité nommée Ministre de l’Éducation, une rentrée aux rythmes de l’austérité

jeudi 28 août 2014

Nous ne regretterons ni Peillon, ni Hamon. Et la nomination de Najat Vallaud-Belkacem comme Ministre de l’Éducation Nationale ne donne pas un bon signe : c’est elle, en tant que Ministre du droit des femmes (!), qui avait défendu l’arrêt des ABCD de l’égalité pour répondre à l’agitation réactionnaire suscitée par ce dispositif promouvant l’égalité des sexes.

Plus généralement, le changement de gouvernement ne changera rien sur le fond, la condition pour faire partie du nouveau gouvernement étant d’être totalement en phase avec la ligne libérale du duo Valls/Hollande. D’ailleurs, Pierre Gattaz, le Président du MEDEF, s’est dit très satisfait du remaniement et affirme que « C’est une bonne décision »…

Communiqué de la fédération SUD éducation du 26 août 2014