Arrêtez de creuser les inégalités dans l’enseignement supérieur !

Solidaires étudiant-e-s Guyane
dimanche 19 avril 2020
par  Sud Éducation Guyane

Du fait de la crise sanitaire en cours, l’Université de Guyane est fermée depuis le 16 mars et jusqu’en septembre. Par conséquent, les cours ne peuvent plus s’y tenir et les modalités de validation en présentiel sont remises en cause. Notre syndicat voudrait alerter la communauté universitaire de l’UG dans son ensemble, des conséquences que cela peut avoir sur les étudiant-e-s.

En effet, les conditions actuelles de confinement, au-delà de la question sanitaire, ont pour effet principal d’accentuer des inégalités déjà présentes en temps normal. La précarité est toujours plus visible, et elle s’illustre d’autant plus dans une université comme la nôtre, située sur un territoire connaissant un taux de pauvreté important et dont nombre d’étudiant-e-s sont elles et eux aussi personnellement confronté-es à ces conditions de vie.

De nombreux-euses étudiant-e-s ne disposent pas d’un accès à internet chez elles et eux ou encore d’un matériel numérique convenable pour continuer à étudier de manière dématérialisée. Nombre d’étudiant-e-s n’ont pas accès au calme et à la sérénité nécessaires à leur travail universitaire.

Dans les conditions actuelles, la validation du semestre, bien que nécessaire, n’est pas la priorité pour un nombre important d’étudiant-e-s. Pour celles et ceux qui télétravaillent, qui ont perdu leur emploi suite aux mesures de confinement, qui continuent à travailler dans des métiers précaires, fortement exposés aux risques sanitaires. Privé-e-s d’emploi, cloîtré-e-s, les étudiant-e-s les plus démuni-e-s sont donc tenaillé-e-s par la faim et l’angoisse…

Solidaires étudiant-e-s Guyane revendique :

- Que le second semestre soit validé automatiquement aux vues des conditions exceptionnelles, avec possibilité de rendre des travaux pour améliorer les notes ;
- Qu’aucun examen ne soit réalisé en ligne ;
- Que les mémoires de L3 et M1 soient facultatifs et que ceux de M2 soient lus avec « bienveillance » et qu’il y ait un allongement des délais de rendus ;
- Que les délais des dossiers de bourses et de logements au CROUS soient rallongés ;
- Que les aides alimentaires et financières soient urgemment facilitées ;
- Que les personnels stagiaires de l’INSPE soient toutes et tous titularisé-e-s sans conditions ;
- Que les modalités d’admission, de stagiairisation et de titularisation soient les mêmes pour les candidat-e-s qui passent les concours externes et internes au nom de l’équité : CRPE, Agrégation, CAPLP, CAPES, CAPET, CAPEPS, etc. ;
- Que le baccalauréat soit délivré aux lycéen-ne-s et le BTS aux étudiant-e-s.

E-mail : solidairesetudiants973@laposte.net
Facebook : Solidaires étudiant-e-s Guyane

Solidaires étudiant-e-s Guyane,
le 18 avril 2020



Commentaires

Agenda

<<

2020

 

<<

Juin

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

La vie des Noir-es compte, comme celle des racisé-es en général, aux Etats-Unis, en France, partout

mercredi 3 juin

Le racisme, systémique, d’Etat, qu’on l’appelle comme on veut, est un fait dans les sociétés occidentales, il faut être désormais aveugle pour l’ignorer. Pendant ce temps, son poison continue à se répandre et à tuer !

Justice pour George Floyd, pour Adama, justice pour toutes les victimes des violences policières et du racisme !

Sur le Web : Black lives matter !

Solidarité Kanaky - Bulletin 6 et 7 + autocollants

mercredi 3 juin

Organisations membres du Collectif Solidarité Kanaky

MJKF (Mouvement des Jeunes Kanak en France), USTKE (Union Syndicale des Travailleurs Kanak et des Exploités (en France), Union syndicale Solidaires, CNT (Confédération Nationale du Travail), Sindicatu di i Travagliadori Corsi, Ensemble !, NPA (Nouveau parti anticaptialiste), PIR (Parti des indigènes de la République), PCOF (Parti communiste des Ouvriers de France), Union communiste libertaire, Ni guerre ni État de Guerre, Association Survie, FASTI (Fédération des Associations de Solidarité avec Tou-te-s les Immigré-e-s), FUIQP (Front Uni des Immigrations et des Quartiers populaires.

Sur le Web : Solidarité Kanaky

CAYENNE - Assemblée générale interprofessionnelle le lundi 9 mars à 16h00 au Skatepark proche du lycée Melkior

vendredi 6 mars

Bonjour,
L’Assemblée des Grévistes de Cayenne réunie ce matin [jeudi 5 mars] a décidé d’organiser une assemblée générale interprofessionnelle
le lundi 9 mars à 16h00
au Skatepark proche du lycée Melkior (Montabo)
.
Vous êtes toutes et tous invité-e-s à nous rejoindre pour prolonger la discussion de ce matin et envisager de futures actions.
Faite passer le message autour de vous...

SAINT-LAURENT - 24 JANVIER

jeudi 23 janvier

RDV 9H00 devant la SOUS-PREFECTURE