Congés bonifiés : le gouvernement fait reculer les droits des personnels originaires des DOM

mardi 7 juillet 2020
par  Sud Éducation Guyane

Le décret réformant les congés bonifiés est paru au JO le 4 juillet.

Si ce texte comporte des avancées avec notamment l’ouverture de nouveaux droits pour les agent-es en CDI ou la possibilité de les utiliser plus régulièrement, il comporte également une réduction de 30 jours sous prétexte de “désorganisation des services”.

Pourtant, ce qui désorganise les services, ce sont surtout les suppressions de postes et la réduction constante des effectifs. De plus, la dérogation permettant aux personnels des établissements d’enseignement et des centres de formation scolaires ou universitaires d’en bénéficier dès le 1er jour des grandes vacances de la 3e année scolaire ou universitaire entière consécutive est supprimée.

Pour SUD éducation, il est inadmissible que chaque nouveau droit donne lieu immédiatement à la réduction d’autres droits. Nous réclamons le maintien des 30 jours de bonification ainsi que de la dérogation.

De plus, SUD éducation revendique la fin des expatriations forcées et revendique dans un premier temps une révision de la bonification CIMM de 1000 points qui ne garantit pas aux originaires d’une académie d’y être affecté-es et les place en concurrence avec des postulant-es qui n’en sont pas originaires.


Commentaires

Agenda

<<

2020

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Solidaires Fonction publique

mardi 28 juillet

- Compte rendu du Csfpe du 16 juillet 2020 : destruction des Chsct & remise en cause des cap
(tract)

- Rendez-vous salarial du 24 juillet 2020 : pipeau, clarinette et flûte à bec
(tract)

MARDI 21 JUILLET 2020 : MOBILISATION DE LA GUYANE

mardi 21 juillet

RENDEZ-VOUS
8H00
PLACE VICTOR HUGO
EX STATUE VICTOR SCHOELCHER

La vie des Noir-es compte, comme celle des racisé-es en général, aux Etats-Unis, en France, partout

mercredi 3 juin

Le racisme, systémique, d’Etat, qu’on l’appelle comme on veut, est un fait dans les sociétés occidentales, il faut être désormais aveugle pour l’ignorer. Pendant ce temps, son poison continue à se répandre et à tuer !

Justice pour George Floyd, pour Adama, justice pour toutes les victimes des violences policières et du racisme !

Sur le Web : Black lives matter !

Solidarité Kanaky - Bulletin 6 et 7 + autocollants

mercredi 3 juin

Organisations membres du Collectif Solidarité Kanaky

MJKF (Mouvement des Jeunes Kanak en France), USTKE (Union Syndicale des Travailleurs Kanak et des Exploités (en France), Union syndicale Solidaires, CNT (Confédération Nationale du Travail), Sindicatu di i Travagliadori Corsi, Ensemble !, NPA (Nouveau parti anticaptialiste), PIR (Parti des indigènes de la République), PCOF (Parti communiste des Ouvriers de France), Union communiste libertaire, Ni guerre ni État de Guerre, Association Survie, FASTI (Fédération des Associations de Solidarité avec Tou-te-s les Immigré-e-s), FUIQP (Front Uni des Immigrations et des Quartiers populaires.

Sur le Web : Solidarité Kanaky