Maripasoula - Pour lutter contre la covid, la transparence est nécessaire

SUD Education Maripasoula
dimanche 27 septembre 2020
par  Sud Éducation Guyane

Depuis la rentrée, le nombre d’élèves du collège de Maripasoula contaminés par la covid 19 a fortement augmenté, signe que le virus circule activement au sein du collège.

Face à la situation, l’internat ainsi que certaines classes ont été partiellement fermé et deux pompiers ont été envoyés en sa renfort, mais la communication envers les élèves, les parents et les personnels est restée minimale (premier exemple : le 21 septembre nous écrivions à l’administration pour la questionner à ce sujet, aucune réponse ; second exemple : les enseignants ont appris la fermeture temporaire de certaines classes de la bouche de leurs élèves plutôt que de la direction). Cette situation a également été dénoncée par le SE-UNSA le 25 septembre.

L’absence de communication est extrêmement anxyogène. Elle oblige les parents à faire un choix à l’aveugle entre risquer une contamination pour eux et leurs enfants ou les déscolariser. Elle met les enseignants dans l’incapacité de répondre à l’angoisse des élèves ou d’organiser efficacement le maintien du lien avec eux. Elle augmente les risques pour tous, dans une situation ou les gestes barrières sont insuffisants ou insuffisamment respectés (notamment en raison du manque de personnels de vie scolaire, déjà dénoncé à plusieurs reprises : ainsi, vendredi 25 les AED étant à l’internat pour isoler les élèves, aucun n’était présent au collège).

Nous demandons donc au rectorat et à la direction de l’établissement plus de transparence sur la situation et rappelons que face à une situation hors de contrôle le silence est sans doute la pire des réponses.

SUD Éducation Maripasoula - 27 septembre 2020.


Commentaires

Agenda

<<

2020

 

<<

Octobre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Brèves

En Guyane : deuil, recueillement et solidarité

dimanche 18 octobre

LUNDI 19 OCTOBRE - 18H00

PREFECTURE DE CAYENNE
SOUS-PREFECTURE DE SAINT-LAURENT
MAIRIE DE KOUROU

Solidaires Fonction publique

mardi 28 juillet

- Compte rendu du Csfpe du 16 juillet 2020 : destruction des Chsct & remise en cause des cap
(tract)

- Rendez-vous salarial du 24 juillet 2020 : pipeau, clarinette et flûte à bec
(tract)

MARDI 21 JUILLET 2020 : MOBILISATION DE LA GUYANE

mardi 21 juillet

RENDEZ-VOUS
8H00
PLACE VICTOR HUGO
EX STATUE VICTOR SCHOELCHER

La vie des Noir-es compte, comme celle des racisé-es en général, aux Etats-Unis, en France, partout

mercredi 3 juin

Le racisme, systémique, d’Etat, qu’on l’appelle comme on veut, est un fait dans les sociétés occidentales, il faut être désormais aveugle pour l’ignorer. Pendant ce temps, son poison continue à se répandre et à tuer !

Justice pour George Floyd, pour Adama, justice pour toutes les victimes des violences policières et du racisme !

Sur le Web : Black lives matter !

Solidarité Kanaky - Bulletin 6 et 7 + autocollants

mercredi 3 juin

Organisations membres du Collectif Solidarité Kanaky

MJKF (Mouvement des Jeunes Kanak en France), USTKE (Union Syndicale des Travailleurs Kanak et des Exploités (en France), Union syndicale Solidaires, CNT (Confédération Nationale du Travail), Sindicatu di i Travagliadori Corsi, Ensemble !, NPA (Nouveau parti anticaptialiste), PIR (Parti des indigènes de la République), PCOF (Parti communiste des Ouvriers de France), Union communiste libertaire, Ni guerre ni État de Guerre, Association Survie, FASTI (Fédération des Associations de Solidarité avec Tou-te-s les Immigré-e-s), FUIQP (Front Uni des Immigrations et des Quartiers populaires.

Sur le Web : Solidarité Kanaky