MARIPASOULA - Surveillants au collège Grand Man Difou : les engagements doivent être tenus !

UNSA / FSU / SUD
vendredi 11 décembre 2020
par  Sud Éducation Guyane

Nos syndicats tiennent à protester concernant la situation de plusieurs personnels du collège Grand Man Difou.

Ceux-ci travaillaient anciennement comme surveillants d’internat lorsque celui-ci était géré par les sœurs. Quand les internats sont devenus publics en 2012, une réunion avait eu lieu en présence notamment d’Alain Tien Long, alors président du conseil général. Il avait été promis qu’après deux ans d’essai un poste pérenne serait proposé. Trois ans plus tard ils ont été requalifiés en AED et le rectorat s’est engagé par la voix de M. Fonderflick, secrétaire général, à les accompagner vers une VAE pour leur permettre une embauche à un autre poste en administration territoriale, reconnaissance de leur longue expérience dans l’encadrement des élèves et de leur connaissance de l’internat et des familles. Aucun de ces engagements n’a été tenu et les demandes régulières des personnels à ce sujet sont restées sans réponse.

Aujourd’hui, ces contrats arrivent à terme, et des personnes travaillant depuis plusieurs décennies dans l’établissement se retrouvent dans l’incertitude quant à leur avenir après septembre 2021. Leur situation est extrêmement anxiogène, pour eux, pour leurs familles, et pour leurs collègues.

Le Se-UNSA, le Snes-FSU, et SUD Éducation demandent au rectorat et à la CTG de tenir leurs engagements vis-à-vis de nos collègues et de garantir leur emploi ou de leur trouver une possibilité de réinsertion professionnelle.

Maripasoula,
le 11 décembre 2020


Commentaires

Agenda

<<

2020

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Avortement : Un combat de femmes toujours d’actualité !

jeudi 19 novembre 2020

Union syndicale SOLIDAIRES

Congrès extraordinaire Solidaires d’octobre 2020 - Motions adoptées par le congrès

samedi 7 novembre 2020

Au miroir de la crise sanitaire // En défense des emplois, contrôlons les aides publiques // Répression anti syndicale, un outil patronal pour casser toute contestation // Appel à la mobilisation contre les violences sexistes et sexuelles faites aux femmes ! // Nous refusons la précarité étudiante ! // Le 15 octobre 2020, journée de grève contre la casse du système de Santé ! // Soutien à Aline, déléguée SUD Route menacée de licenciement pour avoir dénoncé des violences sexuelles et sexistes à H&M GBC Logistics // Soutien aux intermitent.es du spectacle, salarié.es et sociétaires des coopératives d’activités mutualisées Smart // Soutien aux grévistes d’IBIS // Soutien aux salarié-es en lutte de BIOCOOP

Sur le Web : Les 10 motions

Face à l’obscurantisme, faisons grandir une société unie et fraternelle

lundi 2 novembre 2020

Le terrible assassinat de notre collègue a bouleversé l’ensemble de la profession et bien au-delà. SUD éducation appelle à se joindre aux rassemblements organisés en hommage à Samuel Paty. Vous trouverez ci-dessous plusieurs expressions.

Sur le Web : Expressions

En Guyane : deuil, recueillement et solidarité

dimanche 18 octobre 2020

LUNDI 19 OCTOBRE - 18H00

PREFECTURE DE CAYENNE
SOUS-PREFECTURE DE SAINT-LAURENT
MAIRIE DE KOUROU

Solidaires Fonction publique

mardi 28 juillet 2020

- Compte rendu du Csfpe du 16 juillet 2020 : destruction des Chsct & remise en cause des cap
(tract)

- Rendez-vous salarial du 24 juillet 2020 : pipeau, clarinette et flûte à bec
(tract)